Germain Métier, un curé rouge à Melun au temps de la Révolution française

À lire les quelles travaux d’érudits locaux sur la période révolutionnaire à Melun, un spectre semble avoir jadis hanté la bonne préfecture de Seine-et-Marne. Un temps, il fit trembler les premiers de cordées de son siècle. Son nom ne vous dira rien tant son souvenir s’est évanoui jusqu’à tomber dans l’oubli.

On ne trouve nulle part sa trace en arpentant les places et les rues de Melun et des autres villes de l’agglomération. Le temps paraît avoir ouvert d’un voile d’oubli les combats de Germain Métier (1758-1817). Inscrivons nos pas dans son sillage et suivons l’itinéraire de celui que l’on surnomma le « curé rouge » de la Révolution.

Un prêtre en campagne

(…)

Julien Guérin

Pour lire la suite et découvrir les aventures de Germain Métier, achetez-nous

La Révolution industrielle est (aussi) passée par Melun !

« Il n’est peut-être pas en France une seule ville mieux située que Melun pour le commerce et l’industrie. Sa situation topographique, au milieu d’un riche pays, à la porte de Paris, lui assure désormais des avantages tout particuliers. (…) »
Non, il ne s’agit pas ici de la dernière campagne de promotion du maire de Melun pour attirer dans notre bonne ville capitaux et investisseurs.
(…)

Par Julien Guérin

Pour lire la suite de cet article, achetez nous